Depuis le 8 février 2019

Le musée Auguste Chabaud est heureux de vous présenter sa nouvelle collection.  Une collection qui s’est vue enrichie de nouveaux prêts, provenant de grandes collections à la fois muséales et privées.

Nous avons le privilège  d’honorer sur nos murs l’exceptionnel  fonds Chabaud, provenant de la  collection  du FRAOP (Fonds Régional d’acquisition des œuvres Provençales), riche collection marseillaise.

Ce fonds Chabaud réunit les œuvres emblématiques des grandes périodes picturales de l’artiste, celle de Paris, d’Afrique et de Provence, révélant son fauvisme provençal et parisien, son expressionnisme, avec des œuvres fortes en couleur comme « Le spahi », « La gitane » ou « Le fiacre » ainsi que sa période cubiste des années 1910 avec de nombreux bronzes.

Grâce au Musée des Beaux Arts de Nîmes vous pourrez aussi admirer l’œuvre monumentale intitulée « Devant la porte le soir » datée 1910. Elle nous révèle la Provence austère de l’artiste avec une palette oscillant entre le noir et le blanc.

La présence forte des femmes sera remarquée avec la superbe « Femme à l’étole », pur chef d’œuvre de son fauvisme parisien, ainsi que par la mystérieuse « Martita » ou La femme aux trois rubans, amante passagère dans la vie de l’artiste en 1912. Toutes deux faisant l’objet de prêts privés.

Ces œuvres majeures  confirment une fois de plus  la position indéniable de Chabaud, à l’avant-garde de la modernité,  au début du XXème siècle, auprès des grands noms de la peinture mondiale.

 

Les-tailleurs-de-vigne
11
20
26
28
18
3
14
G12B-Spahis-Auguste-CHABAUD
62
A222-Le-fiacre-Auguste-CHABAUD-1907-1908